Programme 


Toutes les activités sont à prix libre
Saillans, Drôme

Jeudi 16 juin - Soirée d'ouverture

20h30 Projection du film documentaire "À corps perdu" de Magali Chapelan, en présence de la réalisatrice

Utopiste et fière de l’être, Zoé, 22 ans, souhaite changer le monde.
Elle a choisi de devenir professeur d’EPS, une voie évidente pour atteindre ce qui lui semble une priorité : combattre les inégalités de sexes... par le sport et dans le sport.
Passionnée de sociologie, elle observe, questionne, s’étonne, sonde le ressenti de sportives, qu’elles soient dilettantes ou compétitrices, gymnastes ou joueuses de rugby ; avec en perspective une interrogation : se pourrait-il que le sexe faible ne soit qu’une construction sociale et culturelle ?

Salle Le Temple 

Vendredi 17 juin

17h Vernissage de l'exposition photo "Les Soyeuses" d'Enthea

Soyeuses est un projet qui questionne la représentation genrée du poil dans l’imagerie collective.

Il est issu d’une rencontre créative entre la photographe Enthea et l’autrice Amandine Petit-Martin qui ont décidé de réfléchir ensemble à proposer de nouveaux modèles dans l'imagerie collective, en s'adaptant au manque de représentation d’une pilosité non genrée. Le projet est actuellement uniquement mené par Enthea, tandis qu’Amandine écrit en collectif, un livre sur le sujet.
C'est un projet photographique qui comporte également une partie de témoignages écrits, ainsi qu'une bande son de témoignages, réalisée en collaboration avec la compositrice Alyss Haller. 

Salle des Fêtes 

18h Projection du long-métrage "En Secret", de Maryam Keshavarz

L'histoire d'Atefeh et Shirin, deux jeunes Iraniennes.

Être lesbiennes à Téhéran, entre liberté, joie et poids du patriarcat.

Fiction en persan, sous-titré français

         Salle Le Temple 

Avec en bonus et en première partie, le court-métrage

"Je ne suis pas" de Valentine Zhang, en présence de

la réalisatrice

Il retrace les premiers pas d'une jeune femme

dans le collage féministe anti-raciste au sein

d'un groupe en non mixité personnes racisées.

21h Spectacle "Violentes" du collectif Les Pieuvres, à partir de 12 ans, des exemplaires écrits du texte du spectacle seront disponibles pendant la représentation

Riposter, donner l'assaut, aller trop loin : qu'est-ce que produit la violence lorsqu'elle est exercée par des personnes assignées femmes ?

VIOLENTES est une exploration au plateau de ce qu'est et ce que produit la violence dans les corps assignés femmes à la naissance. Toute violence féminine est-elle féministe ? Quelles sont les images de femmes violentes présentes dans nos imaginaires ? Ces interrogations, instaurées à travers un chœur de treize interprètes qui se fait et se défait au fil du spectacle, posent la question de la violence légitime, et de qui l'exerce.

En créant de nouvelles histoires et en proposant d'autres incarnations, le Collectif Les Pieuvres expérimente avec la puissance collective, dans son tout premier spectacle créé en janvier 2020.

Grande scène en bord de Drôme

Samedi 18 juin

10h à 13h Arpentage de l'ouvrage de Mona Chollet "Beauté fatale, Les nouveaux visages d'une aliénation féminine", animé par Julie Delforge de La Panoplie

Arpentage est la découverte collective d'un livre, dans l'idée de s'approprier des savoirs et d'en avoir une approche critique. Jauge : 12 personnes

 

Dans cet ouvrage, l'autrice s’intéresse aux injonctions à la beauté physique qui pèsent sur les personnes assignées femmes. Elle décortique les messages contradictoires envoyés, qui les maintiennent dans un processus d'autodévalorisation qui alimente une anxiété constante au sujet du physique en même temps qu'il les condamne à ne pas savoir exister autrement que par la séduction, les enfermant dans un état de subordination permanente. En ce sens, la question du corps pourrait bien constituer la clé d'une avancée "des droits des femmes" sur tous les autres plans, de la lutte contre les violences à celle contre les inégalités au travail.

Salle privée "Regarde au loin"

10h à 13h Atelier de théâtre-forum sur la thématique du sexisme, animé par la Troupuscule, sur inscription*, accessible en langue des signes française, dès 16 ans

Cet atelier propose un espace d’entraînement collectif pour travailler à partir de situations problématiques que vous avez rencontré en tant que personne concernée, ou en tant que témoin. Jeux, partage d'histoires, montage de scènes. Nous jouerons les scènes devant les autres participant.es de l'atelier afin qu'ils et elles viennent proposer leur stratégie pour faire bouger la situation. Un vrai travail collectif !

Salle St Géraud

9h30 à 13h Atelier de découverte du Drag King en mixité-choisie femmes, meufs, personnes LGBTQI, animé par Anse Delinotte / Intime Politique sur inscription* COMPLET ! Inscriptions sur liste d'attente

Viens explorer les questions d’identité et d’expression de genre, par le prétexte du Drag King! En version initiation d'une matinée. "Trouver son King”? La belle affaire ! Ensemble (ré)identifions ce qui fait socialement “masculinité”. Jouons avec les codes, les expressions de genre et mettons nous en corps, en jeu !

Il va se passer quoi? Un moment de (re)mise en réflexion mais aussi d’introspection à l’aide d’outils et de jeux permettant d’identifier nos représentations sociales genrées et les mécanismes de genrement. Des instants de partage d'expériences, d'histoires individuelles qui se connectent les unes aux autres et à l'histoire du Drag King. Avant tout, un espace d'expérimentation : guidage au maquillage, essayages de look, d’accessoires, jeux de rôle… autant d’ingrédients pour quitter le monde des idées et mettre son corps en mouvement pour explorer le genre d’une nouvelle façon. A la clé, des rires et du kiffe !

Après l'atelier, retrouvons nous en bord de Drôme et faisons vivre nos Drag King de la journée ! (Option non obligatoire !)

Crédit photo : Eclypse photographie, Gender pirates, Kings Sauvages Lyon

Chez D.

14h Chants féministes par les chorales de la vallée, et même d'ailleurs

         Bord de Drôme

14Discussion "un savoureux porno", en mixité-choisie sans hommes cisgenres

"Un savoureux porno" est une invitation à se consulter. Venez réfléchir et modeler le porno que vous aimez. Celui que vous aimeriez voir exister. Aujourd'hui on ne regarde que ce qui nous plait ! Ecrivons, réfléchissons, échangeons, assemblons et rendons visible.

Salle privée "Regarde au loin"

14h et 16h Ateliers "Fais pas genre" animés par Enthea, pour les ados, sur inscription*

Sur un créneau de deux heures, par petits groupes de dix de personnes, je propose une sensibilisation aux questionnements autours des genres, et à ce qu'est l'identité de genre. Nous commencerons par une discussion collective et un partage d'information. Puis, forts de ces moments d'échanges, chaque participant·e· sera invité à se projeter différemment dans le rapport aux genres, en se créant un·e alter-ego, un·e super héro·ïne, en ciblant les réflexions abordées précédemment. A la fin de la session, nous immortaliserons le travail accompli avec une photo polaroid de super-héro·ïne par participant·e, qui repartira avec sa création !

Salle Saint Géraud

15h Théâtre musicalo-burlesque "Bourriques" de Carole Joffrin et Neda Cainero, dès 4 ans

Qu’est ce qu’être un âne ? A l’école, dans la vie ? Notre société exige de nous de faire tous les efforts pour correspondre au modèle des chevaux, performants, racés, rapides, élégants, levés dès Potron-minet. Les ânes, les lents, les maladroits, les différents, les lève-tard, restent bien souvent sur le bas-côté. Et si c’était sur le bas côté que poussaient les fleurs sauvages les plus savoureuses, les brins de liberté ? Et si les fous étaient des sages qui s’ignorent ? Et si être un âne n’était pas si mal que ça finalement ?

Salle Le Temple 

 

 

 

 

 

 

 

16h  Table-ronde sur le féminisme décolonial, avec :

* Priscilla Zamord - co-secrétaire du Front de mères. Le Front de mères est une organisation politique qui lutte contre les discriminations et les violences que subissent les enfants, à travers l’action collective des parents au sein des écoles, et un projet d’auto-organisation dans les quartiers populaires. Priscilla Zamord est aussi élue, vice-présidente de Rennes Métropole aux solidarités, à l'égalité et à la politique de la ville.

* Mariam SaintDenis - photographe et vidéaste de Filles de Blédards, collectif d'artistes basé entre Paris et Marseille qui explore et propose des réflexions autour des identités de l'immigration.

* Lissell Quiroz - historienne, prof d'Etudes latinoaméricaines à CY Cergy Paris Université, féministe décoloniale et co-créatrice du podcast N'Autre Histoire, qui parlera des luttes féministes décoloniales d'Abya Yala (Amérique Latine).

 

Accessible en langue des signes française et retransmise en direct sur Radio Saint-Férreol

Grande scène en bord de Drôme

18h30 Concert Vice Et Râlement Déviants

Hip-hop queer.

Grande scène en bord de Drôme

20h Concert Mama Cholita, musiques d'Abya Yala

Le trio franco-colombien Mama Cholita explore librement les répertoires populaires latino-américains et caribéens. De la cumbia colombienne à la zamba argentine, du vallenato de Valledupar, au huayno des Andes, les musiciennes parcourent les musiques traditionnelles de ces peuples en constante ébullition.

Angela Erazo : chant, maracas, güiro, cuatro, tambora

Justine Desprez : chant, accordéon, clavier, gaita

Isabelle Perrachon : chant, alegre, cajon, kalimba

Grande scène en bord de Drôme

22h DJ La Baronesa

La Baronesa propose de transformer l'image du DJ pour faire évoluer les idées reçues du public, et ainsi redonner une place de choix à ces musiciens de machines, de vinyles, de CD's, de câbles et de branchements multiples.

Aux racines musicales; de la cumbia, de l'electro, de la trap, de la funk, de l'afrobeat joué sur sampler et clavier. Des morceaux cosmopolites et débridés puisés dans les cultures traditionnelles du monde d'hier et d'aujourd'hui.
Sur scène; deux personnages énigmatiques La Baronesita et Nô vous emmènent dans leur univers coloré, enivrant, métissé. Tout est saupoudré d'une déco et de lumières de choix.

Grande scène en bord de Drôme
 

Et au fil de la journée le samedi

La Fabulothèque la biblio qui agite les ciboulots jeunesse

Des livres thématiques sur le genre, la différence, l'exil, l'environnement... Des livres pour questionner le monde, des livres pour penser et rêver d'un monde poétique et plus juste.

Deux temps de lecture / discussion de 45 minutes avec la Fabulothèque : à 11h30 et à 16h30.

La bibli-yourte Dézébrée

La bibliothèque de Dézébrée propose des ouvrages sur multiples thématiques de manière à sensibiliser aux sexualités, aux corps et aux discriminations liées au genre.

Librairie "La petite agitée"

L’envie première est de diffuser. Initialement dans une caravane, puis dans un camion. D’abord sous la forme de bouquinerie mobile, l’activité de librairie s’est enrichie des rencontres et de l’implication des membres de l’association. De fil en aiguille, une sélection d’éditions indépendantes, de micro-édition et de tous supports permettant de raconter, en mots et en dessin, a pris la forme d’une librairie mobile se déplaçant sur les festivals et lieux divers souhaitant l’accueillir.

La Vulve géante animée par La Panoplie

Grand chamboule tout anti-patriarcal

Stands des assos de la Vallée

Espace garderie pour les plus jeunes

Bar, cantines vendredi soir et samedi dès midi

Crêpes le samedi après-midi

*Inscriptions à l'adresse mail manifiesta@riseup.net

JENESUISPAS_2.jpg
ACorpsPerdu.jpeg
Soyeuses.jpg
En secret.jpg
Violentes.jpg
beauté fatale.jpg
Troupuscule2.JPG
king.jpg
Fais pas genre.png
bourriques.webp
descolonizar.jpg
Mamacholita..jpg
Baronesa3.jpg